Leaside Suites & Executive Apartments
Escape the everyday with us

english | deutsch Facebook Twitter

Join our Email List for Specials

Leaside Luxurious Suites - Escape the Everyday

L’histoire

De Leaside Suites & Executive Apartments


L’histoire

Le Manoir Leaside est un propriété de patrimoine prééminent situé à quelques minutes par voiture, ou une courte marche de 20 minutes, du centre de convention et du port au centre ville de St John's. Il a été construit en 1921 par une des familles marchandes les plus prééminentes de Terre-Neuve - Les Parkers de Parker and Monroe.

Il a été construit en 1921 par une des familles marchandes les plus prééminentes de Terre-Neuve - Les Parkers de Parker and Monroe.

Aujourd'hui, le Leaside est séparé entre sept chambres luxueuses, toutes avec salles de bains privées, quatre appartements de luxe sur site, de plus que despetites installations de conférences très populaires.


La Famille

Bien avant que Leaside soit construit, en 1880, James F. Parker et Daniel Monroe, deux entrepreneurs de St. John's, ont combiné leurs ressources pour acquérir un magasin à Water Street West avec le but de commencer une opération de chaussures. En 1899, un deuxième magasin s'est ajouté à Water Street East.

Rendu 1909, Monroe avait quitté ce commerce, et James F. Parker avait développé l'entreprise pour y inclure une usine à Alexander Street où il fabriquait des bottes et des souliers. Parker et Monroe a continué la production de chaussures jusqu'en 1948, losqu'ils on fermé leur usine à Alexander Street, pour le convertir en opération d'entrepôt central, en raison d'un commerce devenu principalement en gros et au détail. Les quatre prochaines décennies ont vu Parker et Monroe épanouir, situant des détaillants à travers la province.

Ces détaillants de chaussures, ceux à St. John's en particulier, pour Elaine et beaucoup de ses pairs autour de la baie, ont été une partie du pèlerinage annuel à St. John's venant des ports de mer localisés au tour de Terre-Neuve, ayant comme but l'achat de vêtements et chaussures pour le retour à l'école. C'était le bon temps! La pêcherie était vibrante, et la Flotte Blanche Portugaise, parmi ceux de plusieurs nations, était souvent ficelée au port. Les équipages de navire venant de partout au monde fréquentaient les rues du centre ville de St. John's. Ce n'était pas seulement pour les chaussures d'école - pour les pêcheurs comme le père et le grand-père d'Elaine, l'entreprise Parker offrait des "caoutchoucs" qui leur guideraient durant les temps "affreux" de capelan.

Rendu 1921, l'année que le Lea a été construit, John J. Parker, fils de James F., était le Président de la compagnie. Revenu de son voyage de noces en Europe, John J. et son épouse Flora (Frew) ont fait construire leur maison de famille, le nommant "The Lea" ou "prairie". Lui et Flora ont élevé trois enfants dans la maison Parker: Mary, James (Jay) et John - tous décédés.

Une observation de la famille Parker est un reflet d'une portion de la nature intéressante et colorée de Terre-Neuve. À la naissance de Jay, en 1923, Terre-Neuve était une de les plus anciennes colonies Britanniques. À l'âge de 10, Il est allé en Angleterre et a poursuivi ses études à l'Abbaye Ampleforth en Yorkshire. Ceci a été suivi par une année de secondaire au collège Loyola à Montréal. Ensuite, il est allé au Collège MacDonald mais a décidé d'interrompre ses études pour faire deux années avec l'ARC, où il a reçu ses ailes et a été commissionné bombardier aérien. Il est ensuite retourné au Collège MacDonald où ses études lui ont fourni un B.Sc. en Agriculture.

Jay s'est joint à l'entreprise familiale en 1947. À la suite il s'est rendu en charge de l'opération, et il est devenu un entrepreneur très important de St. John's. Il a été président du St. John's Rotary Club, et de la Chambre de Commerce de St. John's. Il a passé 12 ans sur la commission de planification de la ville. Il a servi de nombreux postes - parmi eux, le Conseil des Gouverneurs de l'Hôpital St. Clare's Mercy, et le Conseil Consultatif du Royal Trust Co. Jay est mort en 2000. Il est survécu par sa femme, Geraldine (Jill), et leur sept enfants.


La Maison

Le Lea a été construit, et terminé, en Juin 1921 pour John Joseph (John J.) et Flora (Frew) Parker,à la suite de leur retour après un voyage de noces, d'une durée de six mois, en Angleterre.

John a commandité l'architecte renommé, McArter, pour lui construire une demeure qui, même à ce jour, est unique à la ville et la province.

John J. avait passé sa jeunesse dans une structure Reine Anne traditionnelle, la première maison Parker, située au coin de Queens Road et Garrison Hill. Flora a vécu plusieurs années en Écosse, et à la fin, c'était cette connexion Écossaise qui a eu le plus gros impact sur le style de construction de la maison.

Avant son mariage, de 1911 à 1920, Flora vivait à Kilmalcolm, juste en dehors de Glasgow, avec son oncle Dr. Campbell Syme. C'est ici qu'elle est venue à rencontrer des membres de la famille Doulton, de la gloire Royale Doulton. Au tour du siècle, les Doultons étaient une des familles qui profitaient de l'expansion ferroviaire aux frontières rurales de Glasgow. Cette demeure familiale, construite à Kilmalcolm, l'a tellement inspirée que Flora a eu le style, gracieux et comme maisonnette, répliqué dans sa nouvelle maison - le Lea.

Aujourd'hui, de plusieurs manières, le Lea est comme il a été construit. Son extérieur: à la mode Tudor; un bardage de cèdre; une ligne de toiture avec un style unique; des colonnes de style colonial; fenêtres bordées de plomb; double portes bisotté, à vers poli en entrant; une parcelle expansive avec promenade étendue; une parcelle très boisée; grillage de fer forgé et une voie à doubles barrières.

À son intérieur, Leaside devient les Arts et l'Artisanat avec des plafonds poutrés, mur à panneaux, planchers parquet, appliques lumières, foyers ornés, et planchers de bois crustré. La structure originale a eu des ajouts, à l'arrière, en 1939.